Le déficit foncier doublé pour les travaux de rénovation énergétique des passoires thermiques !

Lire la suite

Le déficit foncier doublé pour les travaux de rénovation énergétique des passoires thermiques !

Depuis l’annonce des nouvelles mesures visant directement les passoires thermiques prévues dans la loi Climat et Résilience, les propriétaires ne sont pas les plus enthousiastes.

En effet, un logement classé G au Diagnostic de Performance Energétique (DPE) n’aura plus l’autorisation d’être loué sur le marché. Le seul moyen de remédier à cette situation est d’initier des travaux de rénovation énergétique afin d’améliorer la note au DPE. Or, au vu du coût que représentent ces travaux (dépassant parfois les 50 000 euros), certains propriétaires comptent passer outre cette obligation.

Mais une mesure votée récemment pourrait peut-être changer la donne !

Gestia Solidaire vous dévoile ici cette nouveauté pour les propriétaires de ces logements trop gourmands en énergie.

Enfin une bonne nouvelle pour les propriétaires !

Certains d’entre eux pourraient peut-être changer d’avis, au regard de ce qui a été voté le 8 novembre 2022 à l’Assemblée Nationale. Cette mesure a été prise dans le cadre du vote du budget rectificatif pour 2022. Il s’agit en effet d’une bonne nouvelle pour les propriétaires de ces logements, qui permettra une réduction de l’impôt sur le revenu grâce à une imputation sur le revenu global.

 

Une incitation à rénover !

La France met tout en œuvre pour supprimer ces habitations qui polluent massivement, et qui sont très énergivores (ce qui n’est pas le meilleur scénario en cette période de crise énergétique…). Ainsi, tout est fait pour inciter les propriétaires à rénover leur bien !

C’est pourquoi, il a été voté le doublement du déficit foncier pour les travaux de rénovation énergétique des passoires thermiques. Autrefois de 10 700 euros, il passe désormais  à 21 400 euros. Cette mesure concerne  la rénovation thermique des logements ayant un DPE E, F ou G.

Elle devrait s’appliquer entre 2023 et 2025. Ces dates ne sont pas choisies au hasard puisqu’elles correspondent au calendrier d’interdiction de mise en location des passoires thermiques. Pour rappel, un logement de classe G ne pourra plus être loué en 2025. Pour ce qui est des logements classés F et E, ces interdictions auront lieu en 2028 et 2034.

 

Propriétaires, ne tardez pas !

En effet, mieux vaut ne pas attendre pour profiter de ce dispositif dont la durée est limitée. Ce dernier s'applique pendant les trois années suivant l'engagement des travaux de rénovation.  De plus, il faudra justifier d’un devis à compter du 5 novembre 2022. Les dépenses quant à elles devront être effectuées entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2025.

 

Des avantages pour les investisseurs

Si vous êtes investisseurs, soyez attentifs... Cela pourrait être intéressant pour vous !

En effet, plusieurs avantages intéressants s’offrent à vous si vous consacrez votre investissement à des passoires thermiques.

Vous pourrez bénéficier d’une décote à l’achat, s’élevant déjà à 10%. De plus, dans le cas d’une revente, le prix de vente pourra être plus élevé. Pour défiscaliser les travaux, vous profiterez également d’un bonus fiscal.

Enfin, grâce aux travaux de rénovation, le logement se montrera plus attractif pour les futurs locataires, et donc plus facilement louable.

Il est donc temps de se pencher sérieusement sur la question !

Nos services vous intéressent  ?

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous téléphonique en deux clics. Ce rendez-vous de 30 minutes vous permet de nous en dire plus sur vous et voir comment nous pouvons co-construire votre projet.

Contactez-nousflèche rougeflèche rougeflèche rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez l'actualité

Vous souhaitez être accompagnés ?

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous téléphonique en deux clics.
Ce rendez-vous de 30 minutes vous permet de nous en dire plus sur vous et voir comment nous pouvons co-construire votre projet.

Contactez-nousflèche jauneflèche jauneflèche jaune

Nos derniers articles

Comment financer les petits travaux d’un appartement ? 3 Solutions
Comment financer les petits travaux d’un appartement ? Si l’on peut obtenir des aides publiques lorsqu’on décide de réaliser des rénovations énergétiques, ce n’est pas le cas quand on souhaite effectuer de petits travaux dans son appartement ou dans son logement. Que ce soit pour embellir la cuisine ou la salle de bains ou encore […]
Lire la suite
DPE : les banques non plus ne font pas les aveugles !
DPE : les banques non plus ne font pas les aveugles !  La nouvelle réglementation sur les passoires thermiques pose problème à certains propriétaires qui avaient l’objectif de passer outre. Mais il semblerait que cela s’annonce plus compliqué que prévu… Alors que ceux-ci comptaient quand même louer leur passoire thermique en l’état ou la mettre en […]
Lire la suite
Taxe d’habitation : une majoration de 60% pour les résidences secondaires 
Taxe d’habitation : une majoration de 60% pour les résidences secondaires  A partir de 2023, plus aucune résidence principale ne sera concernée par le paiement de la taxe d’habitation. Si cette taxe pour les résidences principales est supprimée peu à peu, tel n’est pas le cas pour les résidences secondaires. Cette dernière peut même faire l’objet […]
Lire la suite
1 2 3 64
Comment financer les petits travaux d’un appartement ? 3 Solutions
Comment financer les petits travaux d’un appartement ? Si l’on peut obtenir des aides publiques lorsqu’on décide de réaliser des rénovations énergétiques, ce n’est pas le cas quand on souhaite effectuer de petits travaux dans son appartement ou dans son logement. Que ce soit pour embellir la cuisine ou la salle de bains ou encore […]
Lire la suite
DPE : les banques non plus ne font pas les aveugles !
DPE : les banques non plus ne font pas les aveugles !  La nouvelle réglementation sur les passoires thermiques pose problème à certains propriétaires qui avaient l’objectif de passer outre. Mais il semblerait que cela s’annonce plus compliqué que prévu… Alors que ceux-ci comptaient quand même louer leur passoire thermique en l’état ou la mettre en […]
Lire la suite
Taxe d’habitation : une majoration de 60% pour les résidences secondaires 
Taxe d’habitation : une majoration de 60% pour les résidences secondaires  A partir de 2023, plus aucune résidence principale ne sera concernée par le paiement de la taxe d’habitation. Si cette taxe pour les résidences principales est supprimée peu à peu, tel n’est pas le cas pour les résidences secondaires. Cette dernière peut même faire l’objet […]
Lire la suite
1 2 3 64