Passoires thermiques : leurs caractéristiques & localisations

Lire la suite

Passoires thermiques : leurs caractéristiques & localisation

Ces derniers temps, les passoires thermiques sont au cœur de l’actualité : interdictions en vigueur, création de nouvelles aides attribuées aux propriétaires pour l’incitation de travaux de rénovation énergétique…

Mais où trouve-on le plus de passoires thermiques sur le territoire français ? Et comment les reconnaitre ?

Gestia Solidaire vous informe sur ce sujet qui ne cesse de préoccuper !

 

Un nombre important de passoires thermiques en France

Avant de s’attarder sur leur localisation, rappelons quelques chiffres.

A ce jour, la France compte 7 millions de passoires thermiques sur son territoire. Soit 7 millions de logements trop gourmands en énergie, qui consomment énormément du fait de leur très mauvaise isolation, et qui par la même occasion polluent massivement.

Des logements qui consomment beaucoup d’énergie, en pleine crise énergétique ? Des logements polluants en pleine urgence climatique ? Voilà qui n’est pas l’idéal… On comprend mieux pourquoi ces types d’habitations inquiètent !

Où trouvent-on le plus de passoires thermiques ?

La majorité des logements les plus mal classés au Diagnostic de Performance Energétique se trouve, selon l’ADEME, dans le centre de la France. Plus d’un logement sur 3 situé dans « la diagonale du vide » serait une passoire thermique.

A contrario, pour les territoires localisés plutôt du côté du Luxembourg, de l’Allemagne et de la Suisse, le constat s’inverse, puisque ce sont des endroits où on retrouve le moins de ce type de logement.

Comment reconnaitre une passoire thermique ?

Plusieurs caractéristiques entrent en jeu pour reconnaitre les passoires thermiques.

Les passoires thermiques sont avant tout des logements anciens, construits pour la plupart avant 1945. 41,8% des logements ayant la note de F ou G ont été construits avant 1918. Ceux construits entre 1919 et 1945 s’élèvent à 39,7%. Par contre, seulement 0,4% des passoires thermiques ont une date de construction postérieure à 2013. Ce qui illustre donc bien le phénomène puisque avant 1970, il
n’y avait aucun DPE inclus dans la construction des bâtiments. Le premier date de 1974.

Autre critère : le nombre de m2 du logement. Effectivement, plus un logement a une surface petite, et plus ce dernier a tendance à consommer davantage d’énergie. Les logements plus grands, quant à eux, auraient une consommation énergétique plus faible.

La méthode utilisée pour se chauffer peut également faire toute la différence. Les logements utilisant le fioul et l’électricité comme moyen pour se chauffer, font d’avantage partie des passoires thermiques. Ceux utilisant le fioul comptent pour 34% et ceux utilisant de l’électricité pour 31%. En revanche, les ménages se chauffant au gaz détiennent une part plus faible concernant les passoires
thermiques, avec seulement 16% de logements catégorisés F ou G.

Enfin, la richesse des communes a également un impact. En effet, les communes les plus riches disposent de moins de passoires thermiques que celles avec des ménages ayant des budgets plus faibles. Cela trouve son explication dans le fait que les ménages les moins aisés ont plus de difficultés financières à réaliser des travaux de rénovation énergétique, parfois très coûteux !

Les aides existantes pour les travaux de rénovation

Vous êtes propriétaire d'une passoire thermique et vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation ? N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec nous !

Gestia Solidaire pourra vous renseigner sur les aides existantes !

Nos services vous intéressent  ?

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous téléphonique en deux clics. Ce rendez-vous de 30 minutes vous permet de nous en dire plus sur vous et voir comment nous pouvons co-construire votre projet.

Contactez-nousflèche rougeflèche rougeflèche rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez l'actualité

Vous souhaitez être accompagnés ?

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous téléphonique en deux clics.
Ce rendez-vous de 30 minutes vous permet de nous en dire plus sur vous et voir comment nous pouvons co-construire votre projet.

Contactez-nousflèche jauneflèche jauneflèche jaune

Nos derniers articles

Fondation Abbé Pierre : Rapport sur le mal-logement 2023
Fondation Abbé Pierre : Rapport sur le mal-logement 2023 Le 28ème rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre sur l’état du mal-logement en France en 2023 est sorti le 1er février. Chez Gestia Solidaire, ce sujet nous tient particulièrement à cœur puisque nous œuvrons chaque jour pour faciliter l’accès au logement des personnes victimes de […]
Lire la suite
La location solidaire est-ce vraiment rentable ?
La location solidaire est-ce vraiment rentable ? Opportunité législative, on entend aujourd’hui beaucoup parler de la location solidaire aussi appelée « location responsable » comme étant rentable. Notamment car elle ouvre droit à des avantages fiscaux et financiers pour le propriétaire bailleurs. Comme de la réduction d’impôt, des aides aux travaux, des garanties d’état contre les […]
Lire la suite
Les bénéfices de rénover son bien pour le mettre en location
Les bénéfices de rénover son bien pour le mettre en location Les travaux de rénovation dans un logement peuvent être avantageux non seulement pour le locataire, mais également pour le propriétaire. Les travaux peuvent en effet faire augmenter la valeur du bien immobilier, et pourront être pris en charge par les aides publiques. Les locataires […]
Lire la suite
1 2 3 67
Fondation Abbé Pierre : Rapport sur le mal-logement 2023
Fondation Abbé Pierre : Rapport sur le mal-logement 2023 Le 28ème rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre sur l’état du mal-logement en France en 2023 est sorti le 1er février. Chez Gestia Solidaire, ce sujet nous tient particulièrement à cœur puisque nous œuvrons chaque jour pour faciliter l’accès au logement des personnes victimes de […]
Lire la suite
La location solidaire est-ce vraiment rentable ?
La location solidaire est-ce vraiment rentable ? Opportunité législative, on entend aujourd’hui beaucoup parler de la location solidaire aussi appelée « location responsable » comme étant rentable. Notamment car elle ouvre droit à des avantages fiscaux et financiers pour le propriétaire bailleurs. Comme de la réduction d’impôt, des aides aux travaux, des garanties d’état contre les […]
Lire la suite
Les bénéfices de rénover son bien pour le mettre en location
Les bénéfices de rénover son bien pour le mettre en location Les travaux de rénovation dans un logement peuvent être avantageux non seulement pour le locataire, mais également pour le propriétaire. Les travaux peuvent en effet faire augmenter la valeur du bien immobilier, et pourront être pris en charge par les aides publiques. Les locataires […]
Lire la suite
1 2 3 67