Zoom sur les loyers en cas d'encadrement des loyers

Lire la suite

👀Zoom sur les loyers en cas d'encadrement des loyers

On parle beaucoup de l'encadrement des loyers avec de nouvelles villes encadrées. On vous a donc fait un petit article sur le sujet avec Gestia Solidaire.

Rappel : qu’est-ce que l’encadrement des loyers

Dans le cadre de la loi Elan de novembre 2018, les communes situées en « zones tendues » doivent appliquer le dispositif d’encadrement des loyers sur leur territoire afin de lutter contre la crise du logement. Elle a d’abord été mise en place à Paris en 2019, puis s’est étendue à d’autres villes comme Lyon et Villeurbanne le 1er novembre 2021. Cela se poursuit courant 2022 avec de nouveaux territoires : Bordeaux et Montpellier.

En quoi consiste l'encadrement des loyers ?

Il s’agit tout simplement d’une « fixation de loyer dans la limite d’un plafond ». Le loyer ne doit donc pas dépasser un certain plafond. On l’appelle le loyer de référence majoré. Les critères du bien concerné sont :

  • Appartement ou maison
  • Meublé ou non meublé
  • Nombre de pièces principales
  • Date de construction
  • Adresse du logement

Ainsi, c’est à partir de ces informations que l’on obtient le loyer de référence, mais aussi le loyer de référence minoré (à 30%) et surtout le loyer majoré (à 20%). C’est donc ce loyer majoré hors charges/m²/mois qui ne doit pas être dépassé. En revanche, le propriétaire bailleur peut définir un loyer inférieur au loyer de référence minoré comme il le souhaite.

Afin de définir le loyer charges comprises, le propriétaire bailleur doit donc multiplier la surface du logement par le loyer de référence obtenu.

👉Il existe également des cas où le loyer peut exceptionnellement dépasser le plafond.

« un complément de loyer peut être appliqué au loyer de base tel que fixé au A du présent III pour des logements présentant des caractéristiques de localisation ou de confort le justifiant, par comparaison avec les logements de la même catégorie situés dans le même secteur géographique. » art 140, loi Elan 2018

Cet « excès » de loyer est appelé « complément de loyer ». Les cas sont les suivants :

  • Les caractéristiques du bien n’ont pas été prises en compte ;
  • Elles sont déterminantes pour la fixation du loyer ;
  • Elles ne donnent pas lieu à une quelconque récupération au titre des charges par le bailleur.

Le locataire peut contester ce complément de loyer auprès de la commission départementale de la conciliation.

Quelles sont les sanctions ?

A SAVOIR : Depuis 2014, le locataire a la possibilité de savoir si le loyer qui a été fixé dépasse ou non les valeurs de référence médianes et majorées, inscrit obligatoirement sur le bail. A défaut, le propriétaire bailleur a l’obligation d’indiquer la raison pour laquelle est appliquée un complément de loyer.

Si le propriétaire bailleur ne respecte pas l’encadrement des loyers, le locataire a la possibilité d’entamer les procédures suivantes :

  • 1️⃣ Simple demande au bailleur par courrier recommandé ;
  • 2️⃣ Saisie de la commission de conciliation ;
  • 3️⃣ Assignation au tribunal d'instance (action en diminution de loyer).

Tous ces recours se décomposent par degrés de contentieux.

De plus, le Préfet peut également contraindre le bailleur à diminuer le montant du loyer et à reverser au locataire le montant trop-perçu. Si celui-ci refuse, il encourt une amende pouvant aller jusqu’à 5000€ pour une personne physique et 15 000€ pour une personne morale.

 

Intéressé par cette thématique ? Consultez nos articles blogs. C'est par ici 👇

Encadrement des loyers à Lyon Villeurbanne : faut-il vendre ou envisager de louer solidaire ? (gestia-solidaire.com)

Le plafonnement des loyers en vigueur à Lyon et Villeurbanne (gestia-solidaire.com)

Nos services vous intéressent  ?

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous téléphonique en deux clics. Ce rendez-vous de 30 minutes vous permet de nous en dire plus sur vous et voir comment nous pouvons co-construire votre projet.

Contactez-nousflèche rougeflèche rougeflèche rouge

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez l'actualité

Vous souhaitez être accompagnés ?

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous téléphonique en deux clics.
Ce rendez-vous de 30 minutes vous permet de nous en dire plus sur vous et voir comment nous pouvons co-construire votre projet.

Contactez-nousflèche jauneflèche jauneflèche jaune

Nos derniers articles

Quand appliquer le Loyer de référence majoré?
Quand appliquer le Loyer de référence majoré? Loyer de référence majoré: cadre légal, caractéristiques et exceptions Dans certaines zones dites tendues, on déplore souvent un déséquilibre important entre l’offre et la demande de logements. Le montant des loyers connaît de grands écarts entre le niveau moyen de loyer dans le parc locatif privé et le […]
Lire la suite
La colocation : Un investissement locatif très attractif
La colocation : Un investissement locatif très attractif La colocation, un mode de vie qui séduit de plus en plus de locataires Une colocation est un logement où les locataires se partagent le loyer, ce qui est notamment très répandu chez les jeunes étudiants aux revenus souvent modestes. Mais faire des économies n'est pas la […]
Lire la suite
Fiscalité : Différences entre les statuts LMNP et LMP
Fiscalité : Différences entre les statuts LMNP et LMP LMNP signifie Loueur Meublé Non Professionnel et LMP Loueur Meublé Professionnel. Ces deux statuts concernent la location de logements à l'année (maison, appartement, pièce de la résidence principale), les locations saisonnières (gîte rural, chambre d'hôte...) ou encore une location au sein d'une résidence de services (résidence médicalisée, […]
Lire la suite
1 2 3 57
Quand appliquer le Loyer de référence majoré?
Quand appliquer le Loyer de référence majoré? Loyer de référence majoré: cadre légal, caractéristiques et exceptions Dans certaines zones dites tendues, on déplore souvent un déséquilibre important entre l’offre et la demande de logements. Le montant des loyers connaît de grands écarts entre le niveau moyen de loyer dans le parc locatif privé et le […]
Lire la suite
La colocation : Un investissement locatif très attractif
La colocation : Un investissement locatif très attractif La colocation, un mode de vie qui séduit de plus en plus de locataires Une colocation est un logement où les locataires se partagent le loyer, ce qui est notamment très répandu chez les jeunes étudiants aux revenus souvent modestes. Mais faire des économies n'est pas la […]
Lire la suite
Fiscalité : Différences entre les statuts LMNP et LMP
Fiscalité : Différences entre les statuts LMNP et LMP LMNP signifie Loueur Meublé Non Professionnel et LMP Loueur Meublé Professionnel. Ces deux statuts concernent la location de logements à l'année (maison, appartement, pièce de la résidence principale), les locations saisonnières (gîte rural, chambre d'hôte...) ou encore une location au sein d'une résidence de services (résidence médicalisée, […]
Lire la suite
1 2 3 57